Rechercher
  • Karine Rubiella

Quelques conseils pour combattre son stress en temps de Covid-19 (By Slate)

Pas de recettes miracle mais quelques idées éprouvées par la science.


Il paraît bien complexe de ne pas se sentir submergé par la crise sanitaire actuelle. Elle est dans tous les esprits, sur toutes les chaînes d’information, dans tous les journaux. Elle est grave et il est important qu’elle nous inquiète suffisamment pour que nous restions chez nous.


En revanche, pour limiter l’effet du stress, il existe plusieurs techniques puisque la science des émotions est bien documentée.


1. Se distraire

Cela paraît assez évident, mais il a été scientifiquement prouvé qu’une distraction peut permettre de diminuer la pression sanguine, plus élevée en état de stress.


2. La méditation n'est pas pour tout le monde

Pour certaines personnes, rester immobile peut avoir l'effet inverse de celui de libérer l'esprit et pousser, au contraire, à ruminer.


3. Créer un cadre émotionnel favorable

Nos émotions dépendent évidemment du contexte.

Par exemple : un joueur de tennis se rendant à un match en pensant: «Je dois gagner». Si gagner est la seule chose qui compte, s’il perd, le sentiment d’échec est assourdissant.

C’est le piège dans lequel les plus perfectionnistes d’entre nous ont tendance à tomber trop facilement, ce qui les rend plus susceptibles à la culpabilité et la colère.

Peut-être qu’en abordant le match avec l’idée de «faire de son mieux», le joueur sera moins blessé par le fait de perdre, persuadé de s'être donné au maximum.

Appliqué à une période de confinement, cela permet de se focaliser en priorité sur les choses que l’on peut contrôler: on peut contrôler le fait de rester chez soi, de bien se laver les mains, de garder ses distances…


4. Ne pas s'obséder sur le fait d’être heureux

Non, ce n’est pas contre-productif. En premier parce que plus on se focalise sur son bonheur, plus on oublie celui des autres, ce qui isole et déconnecte. Ensuite parce qu'il y aurait aussi un lien entre la recherche du bonheur et le sentiment que le temps nous échappe. De plus, si l'on cherche à s'obliger à «être heureux», l'on se sent alors plus mal si l’on n'y parvient pas.


5. Les jolies petites choses

Jouez à Candy Crush, mangez, parlez à vos ami(e)s, lisez Proust si ce sont des petites choses qui vous apportent du bonheur. Il est important de porter son attention sur les petits moments de joie. 6. Faire du ménage? Ça dépend de vous.

Il est vrai que plusieurs études ont permis de montrer que dans une chambre mal rangée, l'on trouvait moins facilement le sommeil; qu’un environnement ordonné facilitait la concentration.

7. Bien équilibrer sa consommation de réseaux sociaux

Essayez, si vous le pouvez, de vous réserver des plages horaires loin des écrans. Pour résumer, écoutez-vous, prenez soin de vous et ne vous sentez pas obligé(e) d'être ultra-performant(e) pendant cette période de confinement.


2 vues

12 Rue Debelleyme - 75003 Paris

  • Facebook Clean
  • Twitter Clean
  • LinkedIn Clean