Joseph Hubertus Pilates
1883-1967

Source : FPMP

Joseph Pilates s’est mis en quête d’une technique éblouissante parce qu’il désirait dépasser ses propres limites physiques.

Enfant, Joseph Hubertus Pilates souffre d’asthme, de rachitisme et de fièvre rhumatismale.

Ces affections le laisseront affaibli et sans défense.

Dès son plus jeune âge, il commence alors à étudier l’anatomie et le mouvement, observant les mouvements des animaux, les mouvements de ses propres muscles.

Il se lance dans le yoga, les arts martiaux et la boxe.

Sa forme physique est remarquable, sa réputation d’entraîneur et d’athlète s’impose en Allemagne.

Prisonnier pendant la première Guerre Mondiale sur l'île de Man, il met en place les fondements de la méthode Pilates.

Il enseigne les exercices qu'il conçoit à ses compatriotes.

C'est également ici qu'il développe le concept de ses « Appareils » en ajoutant des ressorts sur des lits de soldats allemands blessés, et ce, à des fins de rééducation.

C’est en s’inspirant de son expérience d’athlète qu’il va élaborer un nouveau système d’entraînement holistique;

la "Contrologie" : + de 500 exercices au sol mais aussi sur des appareils tels que le Reformer, le Cadillac.

Émigré à New York en 1923, il ouvre son studio afin d'entraîner et de rééduquer des danseurs professionnels.

Il invente des exercices et conçoit des appareils dans le but de rectifier les mauvaises postures et de développer le corps en harmonie.

La méthode Pilates aura du succès auprès des danseurs, des mondains, des athlètes et des femmes au foyer.

Mais, à l’exception d’une petite élite, le monde devra attendre qu’Hollywood se mette à la mode Pilates pour le connaître.

 

Romana Kryzanowska
1923-2013

L' Héritière de Joe.

Celle qui apprit tout du maître.

Celle grâce à qui la méthode originelle de Joseph Pilates fut transmise avec passion et traversa les frontières et les décennies sous le nom bien connu de « Romana Pilates ».

Sur les conseils de George Balanchine, Romana Kryzanowska alors danseuse au sein de

l’American Ballet School, devint a l’âge de 15 ans,  l’élève de Joseph Pilates et bien plus encore  …

Elle souffrait d’une douleur articulaire au pied l’empêchant de danser. Après une séance avec Joseph Pilates, la douleur disparut.

 

Passionnée par cette méthode, et convaincue de ses bienfaits.

Romana enseigna auprès de Joseph durant près de 30 ans.

Et c’est tout naturellement qu’à la mort de Joseph Pilates, Romana se consacra alors à la méthode Pilates et l’enseigna à travers le monde.

Aujourd'hui la Famille Romana s'attache à entretenir cette légende.

Valoriser et défendre la Méthode Romana avec simplicité et humilité afin de transmettre la Méthode Originelle, celle de Joseph Pilates.